Adolphe BARETTE et l’hôtel de ville de Vernon (Histoire)

L’homme politique Adolphe BARETTE (1836 – 1898) devint conseiller général de l’Eure en 1878 et maire de Vernon jusqu’en 1884, succédant à Charles GAMUCHOT. Il fut réélu à la mairie en 1892, jusqu’à sa mort en 1898.
C’est durant son second mandat que fut réalisée la construction d’un hôtel de ville qui se voulait spacieux, pour une population dépassant huit mille habitants dès 1891. La réalisation de l’hôtel de ville, sur l’emplacement de la mairie précédente et d’un pâté de maisons qui furent rasés, prit deux ans. Il fut inauguré en grande pompe en 1895. Le style de l’édifice est marqué par la mode de l’époque, alourdi de sculptures et de colonnes, agrémenté de mascarons et surmonté d’un campanile. il n’a pas été construit en pierre de Vernon. Il fait face à la magnifique collégiale gothique (peinte par Monet à six reprises).
Après la mort d’Adolphe Barette et grâce à une souscription publique, le sculpteur Albert MISEREY réalisa un buste en bronze de l’ancien maire. Il fut érigé dans le jardinet de l’hôtel de ville sur un piédestal en pierre, oeuvre de GOUCHOT (architecte de la ville de Vernon). L’ensemble fut inauguré le 1er avril 1900.
La place de l’hôtel de ville porte le nom d’Adolphe BARETTE.
Vernon, qui comptait plus de huit mille deux cents âmes en 1892, a dépassé les 25.000 habitants en 2010. Le monument de 1895, vaste en son temps, est devenu étriqué ; des services municipaux sont dispersés à travers la ville.

2 réflexions sur “ Adolphe BARETTE et l’hôtel de ville de Vernon (Histoire) ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *