Créer une grande zone de rencontre qui serait à un lieu de prestige emblématique de Vernon

La zone de rencontre est un espace apaisé, accueillant, moderne et animé, qui attire toujours plus de monde, promeneurs, visiteurs et chalands.

Cette zone pourrait être aménagée à partir de la place de Paris et de sa fontaine, du square Benjamin Pied qui aujourd’hui ne sont absolument pas mis en valeur. Les tronçons de rues à partir de la place de Paris seraient convertis en espaces piétonniers – Rue Carnot, jusqu’à la rue Saint Jacques – Rue du docteur Burnet, jusqu’à la rue de la Gravelle – Avenue Mendes France, jusqu’au boulevard Maréchal Leclerc d’un côté et jusqu’à la rue de Gamilly de l’autre.

Pourquoi ce réaménagement ?
Pour créer un lieu d’échange et de convivialité et disposer à Vernon d’une zone où les piétons seraient rois, proche de l’hyper-centre qu’il contribuerait à redynamiser !
Pour embellir l’espace, une zone pavée, mise en lumière, valorisée, arborée, avec un mobilier urbain contemporain et élégant… la fontaine mise en valeur, le cinéma pourrait-être largement rénové, le square Benjamin Pied agrandi, ce serait en quelque sorte la zone de prestige de Vernon.

Repenser totalement l’aménagement de cette zone permettrait la création de nouveaux espaces dédiés au commerce, à l’installation de vastes terrasses ou s’installer entre amis pour prendre un pot, propices à la flânerie, à l’organisation de manifestations de plein air…afin de rendre le centre-ville plus attractif pour les habitants, les touristes, les clients des commerces et des services. La restructuration de cette zone devrait permettre la création de parking souterrains à l’instar de celui créé avenue Mendes France sous la maison de retraite.

Cette nouvelle zone de rencontre permettrait de relier et d’articuler entre-eux les différents secteurs du centre-ville, hyper centre, ville historique, il ouvrirait la ville sur la Seine et l’espace de l’ex piscine d’été rénové.

Le projet serait conçu en étroite collaboration entre la municipalité et les habitants, il serait l’occasion de maintenir une concertation régulière avec la population, les riverains, les commerçants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *